?
Aide
Présentation de l'invité
Résumé

Qu'est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine présente dans certaines céréales comme le blé, l'orge et le seigle. Il est souvent associé à la maladie cœliaque, une affection auto-immune où l'ingestion de gluten provoque une réaction immunitaire qui endommage l'intestin grêle. Cependant, beaucoup de personnes pensent être allergiques au gluten sans réellement souffrir de la maladie cœliaque.

 

Allergies alimentaires

Une allergie alimentaire implique une réaction immunitaire à un aliment spécifique, déclenchant la production d'immunoglobulines E (IgE). Ces réactions peuvent entraîner des symptômes immédiats tels que des rougeurs, des démangeaisons, des urticaires, ou des troubles respiratoires. Les tests cutanés (prick-tests) et les dosages sanguins des IgE sont couramment utilisés pour diagnostiquer ces allergies.

 

Pseudo-allergies

Les pseudo-allergies ressemblent aux allergies classiques mais ne sont pas déclenchées par un allergène spécifique. Elles peuvent être provoquées par des aliments riches en histamine, comme certains poissons, viandes, tomates, épinards, et aliments fermentés. Ces réactions sont souvent confondues avec des allergies alimentaires classiques en raison de la similarité des symptômes, notamment les rougeurs et les démangeaisons.

 

Intolérances alimentaires

Les intolérances alimentaires se distinguent des allergies car elles ne mettent pas en jeu le système immunitaire de la même manière. Elles résultent souvent d'un manque d'enzymes nécessaires pour digérer certains composants alimentaires. Par exemple, l'intolérance au lactose est due à un déficit en lactase, l'enzyme qui décompose le lactose dans les produits laitiers.

 

Le cas particulier du gluten

Outre la maladie cœliaque, de nombreuses personnes signalent une amélioration de leurs symptômes digestifs et cutanés en éliminant le gluten de leur alimentation, même sans diagnostic de cœliaquie. Cela peut s'expliquer par des sensibilités non cœliaques au gluten, où des immunoglobulines G (IgG) ou A (IgA) sont élevées sans que la maladie cœliaque soit présente.

D'autre part, certaines personnes peuvent souffrir de réactions aux lectines présentes dans le blé, indépendamment du gluten. Les lectines sont des protéines de défense des plantes qui, en cas de perméabilité intestinale accrue, peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux des allergies alimentaires.

 

Gestion des intolérances et pseudo-allergies

  1. Diagnostic précis : Il est essentiel de distinguer entre allergies, intolérances et pseudo-allergies par des tests appropriés et une consultation médicale.
  2. Élimination ciblée : Supprimer temporairement les aliments suspects sous supervision médicale peut aider à identifier les déclencheurs spécifiques.
  3. Optimisation du microbiote : Un microbiote intestinal sain est crucial pour réduire la perméabilité intestinale et diminuer les réactions indésirables. Des probiotiques et une alimentation riche en fibres peuvent aider à rééquilibrer la flore intestinale.

 

Conclusion

Les intolérances alimentaires, les allergies et les pseudo-allergies sont des conditions complexes qui nécessitent une compréhension et une gestion personnalisées. En particulier, le gluten et les protéines associées peuvent provoquer une variété de réactions, souvent confondues entre elles. Un diagnostic précis et une approche individualisée sont essentiels pour améliorer la qualité de vie des personnes affectées.

Notes de l'émission

Bénéficiez de 10% de réduction sur l’analyse du microbiote intestinal avec le code PODCAST10.

Y a-t-il un sujet lié aux inconforts chroniques que vous aimeriez que nous abordions ? Envoyez-nous un courriel à l'adresse hello@symp.be et nous ferons de notre mieux pour le traiter.

Suivez Symp sur Instagram : https://instagram.com/symp_be

Découvrir nos autres podcasts
Transcript